20 janv. 2022

DP World Tour: Le vrai départ aujourd'hui.


Le véritable lancement de la saison 2022 sur le Tour Européen c’est pour cette semaine avec le Abu Dhabi HSBC Championship qui débute ce jeudi 20/01.

Le DP World, société d'exploitation portuaire basée à Dubaï, devenu partenaire officiel du tour européen en 2015 s'empare du nom du circuit continental, qui fêtera ses 50 ans en 2022.

13 épreuves sur les 47 prévues au calendrier de la prochaine saison auront une dotation supérieure à 2 millions de dollars avec de nouveaux tournois aux Émirats arabes unis, au Japon, en Afrique du Sud et en Belgique, ainsi que 5 Rolex Series: le Abu Dhabi HSBC Championship, le Slync.io le Dubaï Desert Classic, le Genesis Scottish Open, le BMW PGA Championship et le DP World Tour Championship qui clôturera la saison. Le prize money du DP World Tour Championship va atteindre la somme record de 10 millions de dollars.

Trois tournois co-sanctionnés avec le PGA Tour:

Le DP World Tour comprendra pour la première fois également trois tournois co-sanctionnés avec le PGA tour - le Genesis Scottish Open, ainsi que le Barbasol Championship et le Barracuda Championship qui se dérouleront aux États-Unis - grâce à l'alliance stratégique entre les deux principaux circuits de golf professionnel masculin. Keith Pelley, directeur général du groupe European Tour, a déclaré : 
«L'annonce d'aujourd'hui est sans aucun doute un moment capital dans la fière histoire de notre Tour. Le lancement du DP World Tour en 2022, qui coïncide avec nos deux 50e anniversaire, marquera le début d'une nouvelle ère pour le golf mondial et, surtout, profitera à toutes les personnes concernées - joueurs, caddies, fans et partenaires - tout en apportant une contribution importante à la société dans son ensemble

8 Bleus dans les starting-blocks:

Avec une seule victoire sur le circuit en 2021, les Tricolores attaquent l’année avec des ambitions plus grandes. En effet, seul Antoine Rozner avait gagné l’an dernier (Qatar Masters) lors d’une saison un peu triste où les Français n’avaient brillé que par quelques coups d’éclats. Exit 2021 et place à 2022 avec évidement Antoine Rozner dans le champ mais aussi le numéro 1 Français Victor Perez. Le Tarbais entame l’année à la 85e place mondiale avec dans un coin de sa tête l’envie de basculer dans le top 50 pour à nouveau jouer le Masters.

Il sera entouré cette semaine par Alexander Levy, Matthieu PavonRomain Langasque, Victor Dubuisson ainsi que Frédéric Lacroix et Julien Brun qui étaient encore réservistes jusqu’à dimanche. Ces deux derniers avaient d’ailleurs joué le Joburg Open en novembre 2021. Un tournoi qui avait été réduit à deux tours mais qui avait vu les deux promus du Challenge Tour finirent à la 5e et 12e place.

Du beau monde à Abu Dhabi

Nos yeux seront forcément tournés vers les Tricolores mais bien évidement il faudra aussi garder un œil sur les cadors du circuit qui font leur rentrée cette semaine. Évoquons d’abord Tyrrell Hatton, tenant du titre, qui aura à cœur de le garder et qui est venu accompagné de ses compatriotes anglais et non moins talentueux Lee Westwood, Tommy Fleetwood ou encore Ian Poulter.

Viktor Hovland sera lui aussi de la partie tout comme Rory McIlroy et bien sûr Collin Morikawa, vainqueur de la Race en 2021 et actuel 2e joueur mondial. L’Américain et les deux autres joueurs cités, 7e et 8e à ce même ranking, seront un peu les attractions de la semaine et ce sont déjà fait remarquer par quelques drives catapultés au practice du Yas Links.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire